Fishnaping


Hauteur

 Le Lion, terreur des forêts,
Chargé d'ans et pleurant son antique prouesse,
Fut enfin attaqué par ses propres sujets,
Devenus forts par sa faiblesse.
Le Cheval s'approchant lui donne un coup de pied ;
Le Loup un coup de dent, le Bœuf un coup de corne.
Le malheureux Lion, languissant, triste, et morne,
Peut a peine rugir, par l'âge estropié.
Il attend son destin, sans faire aucunes plaintes ;
Quand voyant l’Âne même à son antre accourir :
"Ah ! c'est trop, lui dit-il ; je voulais bien mourir ;
Mais c'est mourir deux fois que souffrir tes atteintes. 

Le Lion Devenu Vieux, Jean de La Fontaine

Promenons-nous dans les bois



Ma mamie et moi partageons une adoration commune pour les couleurs d'automne. Avant que l'hiver ne s'installe tout à fait, j'en ai capturé des fragments pour les lui envoyer.

仙人掌

Nico

À Épinal, le Père-Noël, on l'noie dans la Moselle !
Carte enneigée pour remercier mon chauffeur privé !

Tentative d'étirement du français figé

Dans son Précis de Conjugaison Ordinaire, Guillaume Rannou conjugue des locutions.
"Aller de soi", par exemple, devient un verbe à part entière.
Je vais de moi...
Tu vas de toi...
Et si on étirait encore davantage la chose ?
Que tu ailles de toi devient ail de toi

Je vais de moi devient je vêts de mois

L'image du milieu a été dessinée après dans le but de créer une narration avec les deux autres traitées, à la base, tout à fait indépendamment.

...Ce n'est pas très clair, si ?

L'Os à Moëlle - N°2



Récidive !